Savoir comment calculer un taux de crédit

Savoir comment calculer un taux de crédit

Avant d'envoyer une demande d'emprunt à une banque, il est important de faire une étude préalable. Un prêt implique toujours un engagement financier qu'il faut respecter. Selon le montant prêté et la durée de son remboursement, le débiteur doit verser mensuellement des échéances auprès de sa banque. Ce paiement vise à rembourser petit à petit la totalité de l'argent. Mais à côté de cette mensualité, l'emprunteur est aussi obligé de payer le coût de son crédit. Bien évidemment, ce taux d'intérêt vient gonfler le versement à assurer par mois. Ce taux est négociable et peut varier d'un établissement à un autre et selon le type du prêt. Sur le marché, le crédit revolving est la première solution de financement pour les particuliers qui affichent un taux élevé. Ce produit bancaire dévoile en moyenne un taux effectif global de 20 %. En effet, nombreux critères entrent en cause dans le calcul du taux de crédit. Par ailleurs, cet indice peut prendre la forme d'un taux fixe, variable, effectif ou nominal.

Les valeurs à considérer pour calculer un taux d'intérêt

La question comment calculer un taux de crédit est fréquemment posée par les individus qui ont l'intention de contracter un emprunt. Pour ceux qui veulent obtenir une réponse rapide, il vaut mieux faire appel à un simulateur de prêt en ligne. Ce genre d'outil peut inventorier toutes les variables peuvant constituer un futur contrat d'emprunt. C'est une calculette mise à la disposition des internautes gratuitement. Pour pouvoir régler l'affaire, la plateforme demande généralement certaines informations telles que le montant de l'investissement qu'on souhaite obtenir, la mensualité qu'on envisage de payer et le délai de remboursement sollicité. Ce qui veut dire que pour évaluer le taux, il faut avoir ces 3 données.

Pour comprendre comment calculer un taux de crédit, il convient de voir l'exemple suivant. Si un individu a emprunté 10 000 euros auprès d'une banque et que cette dernière lui impose une échéance mensuelle de 228, 94 euros pendant une période de 48 mois, en tout, le coût global de l'opération est de 10 989, 12 euros. Ce qui veut dire que le paiement a augmenté de 989, 12 euros. Pour estimer le taux de prêt annuel, il faut partir de ce surplus, tout en considérant la durée du crédit 4 ans. Ce qui donne au final un taux annuel de 4,8 %.

Comment dénicher un meilleur taux d'intérêt ?

Selon la recommandation de l'expert Frédéric Hottinguer, l'apport personnel joue un rôle considérable sur le taux. Les clients qui osent dévoiler une part de dépense énorme obtiennent toujours une diminution de coût, du fait que le prêteur reconnaît facilement sa capacité d'épargne et a plus de confiance sur sa solvabilité. Frédéric Hottinger souligne aussi qu'en tout cas, il est important de se prémunir de l'aide d'un courtier professionnel ou d'un conseiller financier pour obtenir un résultat satisfaisant lors d'une négociation. Retrouvez son expertise sur son profil Linkedin Frédéric Hottinger !